À ceux qui se sentent différents, c'est quoi votre choix?

C’est le grand dilemme !

Vivre comme les autres, avec un CDI, des horaires fixes, des ordres et un patron qu’on salue tous les matins. Avec à la clé, la possibilité de se sentir normal et intégré.

Ou alors, vivre comme on l’a décidé, avec tout ce que ça implique d’aventure, d’incertitudes et de doutes… mais surtout d’échecs. À répétition. Avec le reflet que tout ça nous renvoie : nous sommes différent.

La bizarreté m’est tombé dessus à la naissance. Mon choix est déjà fait. Et vous ? Quel choix faites-vous ? Comment gérez-vous votre différence ? Vivez-vous avec un masque ? Et pourquoi ?

C’est à vous !

5 J'aimes

Salut Niko,

J’ai bien essayé de faire comme tout le monde et je pensais même que je pourrais économiser suffisamment d’argent grâce à mon salaire qui tombe tous les mois.
De manière générale je ne me suis jamais vraiment bien sentie que ce soit en CDD ou CDI avec cette impression de perdre mon temps et de ne pas faire ce qu’il faudrait. Mon manque de motivation faisait de moi aussi le vilain petit canard dont on peut facilement se passer dans une boîte.

Salariée ou non finalement j’ai toujours été bizarre aux yeux des autres.
Maintenant que je suis indépendante, en plus d’être bizarre, je kiffe ma vie tout simplement en cherchant à éliminer tout le superflu pour ne faire que ce qui m’enthousiasme le plus chaque jour.

En revanche pour passer de l’un à l’autre il a fallu du courage (fichu syndrome de l’imposteur)

Mais je pense que la bizarreté est le choix de tout le monde ici. Quel est le fond de ta pensée en créant ce sujet ?

2 J'aimes

Salut Mibava,

oui je pense aussi qu’il y a beaucoup de gens à part dans le coin.Je suis content de voir que tu kiffes ta vie actuelle :slight_smile:

Quel est le fond de ma pensée ?

Cela fait quelques mois maintenant que je suis diagnostiqué autiste. J’ai été diagnostiqué très tardivement, parce que ça ne se voit pas. Je suis dans une période où je m’interroge sur la différence, sur comment bien la vivre.

Plus ça va, plus j’incarne ma différence. Mais c’est un travail et il est pas fini.

3 J'aimes

Wahou Niko, j’aurais jamais pu imaginer ça !
Tu as raison, c’est un choix d’assumer sa différence et c’est encore mieux de la transformer en force :muscle: :muscle:

2 J'aimes

Oui, je ressemble plus à un artiste touche à tout, un peu dans la lune. Du coup, souvent ça étonne :slight_smile:

2 J'aimes

Il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup d’entrepreneurs qui sont radicalement différents de la plupart des gens.

Il suffit de lire quelques biographies d’entrepreneurs à succès pour s’en rendre compte, ou de fréquenter des personnes qui ont réussi.

Ne pas être 100% comme tout le monde, dans ce métier c’est souvent une chance, parce que c’est ça qui permet de prendre du recul, de sortir du moule, et de trouver des idées que la majorité n’aurait pas pu trouver.

Beaucoup de gens ne sont pas compatibles avec le salariat, et ont parfois ressenti un sentiment d’infériorité à cause de ça. Jusqu’à découvrir l’entrepreneuriat et constater que leur différence y est une chance.

Le syndrome d’Asperger est courant chez les entrepreneurs du web (autre personne ici sur le forum).

Il y a une bonne partie des entrepreneurs que je connais qui ressemblent au profil typique d’un Asperger, et moi-même à chaque fois que je fais un test sur le sujet, je me retrouve dans les cases d’un Asperger léger (mais je n’ai pas fait de diagnostic).

Beaucoup d’attributs de personnalité qui rendent la vie plus difficile dans le salariat deviennent une chance dans l’entrepreneuriat.

Le tout, c’est de trouver la voie dans laquelle sa personnalité puisse être un atout plutôt qu’un frein.

« Si tu juges un poisson par sa capacité à grimper aux arbres, il pensera pendant toute sa vie qu’il est stupide. »

6 J'aimes

Je ne me serais pas permis d’en parler, mais maintenant que tu le mentionnes… je pense en effet que tu as des caractéristiques asperger… (on a beaucoup de points communs, au niveau du côté inventeur passionné et indépendant notamment)

Aujourd’hui, les diagnostics ont pas mal évolué. Si ça t’intéresse, une bonne explication de comment ça fonctionne aujourd’hui : https://medium.com/@MiKanounet/cest-un-spectre-ça-ne-veut-pas-dire-ce-à-quoi-vous-pensez-6ac3ca667cb6

Et ensuite, ce qui est intéressant, c’est que ça permet de relier des points qu’on avait jamais relié jusqu’ici. L’autisme est relié à plein de trucs bizarres et même des trucs qui semblent n’avoir aucun lien.

Par exemple, il y a des corrélations avec le fait de se coucher tard, tout comme il peut y avoir des corrélations aussi bizarres qu’être transgenre ou avoir des TOC.

Ça donne pas tout, mais il y a une liste de comorbidités là : https://fr.wikipedia.org/wiki/Comorbidités_des_troubles_du_spectre_de_l'autisme

Bref, si ça t’intéresse et que tu as des questions n’hésite pas, je commence à être calé sur le sujet.

En tout cas, merci pour ta réponse. Ça confirme mon sentiment qu’il doit y avoir beaucoup d’atypiques dans le coin :wink:

Ce qui est très drôle c’est que ta citation vient d’Einstein… qui était probablement asperger :wink:

2 J'aimes

C’est fascinant. Merci pour les liens :slight_smile:

1 J'aime

Salut Niko :smiley: !

Pour faire simple : je fais ma vie et je m’en tape des autres.

A vrai dire j’entends plus souvent des envieux que des haters. Après chacun choisi ses combats… les gens autour de nous pensent souvent que c’est facile pour nous… je les laisse croire, et je continue mon petit bout de chemin… qui me rend heureux !!!

Voilà, en espérant que ma contribution te soit agréable :slight_smile:

Bonne journée à toutes et tous :smiley:
Morgan

2 J'aimes

Hello Niko,
J’ai décidé de faire des trucs bizarres avec mon activité.
Je crée des audios avec ma voix pour le cerveau droit (oreille gauche) en même temps, je lis un texte différent pour le cerveau gauche (oreille droite).
Alors on ne cherche plus à comprendre et on lâche l’affaire… On se laisse imprégner c’est tout.
Une forme d’hypnose un peu zarbi mais je ne veux pas me former parce que je ne veux pas être formatée.
Je veux chercher par moi-même et en moi-même…
J’ai perdu pas mal de potes, dans ma famille tout le monde regarde le sol quand je parle de mon blog, d’ailleurs je ne leur en parle plus.
C’est comme ça.
Je pense que s’explorer soi-même c’est un sacré voyage… Je suis mon propre terrain d’expérimentation.
Et puis qui aime me suis.
L’écriture poétique est mon vaisseau spatial :slight_smile:
Voili…

4 J'aimes

Salut Neuroconseils,

waouh quelle indépendance, c’est chouette de réussir à se détacher des autres comme ça. Je suis content pour toi.

Perso, je fais mon propre chemin, mais étant sensible, je peux facilement être blessé par d’autres… mais bon, ça ne dévie pas pour autant ma trajectoire, c’est déjà ça :slight_smile:

Hello CcileLume,

les gens ont peur de ce qu’ils ne comprennent pas. Perso, je trouve que c’est le contraire, c’est justement parce qu’on ne comprend pas que ça intrigue et que c’est mystérieux.

Il y a de la beauté dans l’incertitude.

Oui clairement, s’explorer soi-même, c’est un joli projet. En tout cas, c’est chouette que tu réussisse à trouver ton propre chemin :slight_smile:

4 J'aimes

Salut Niko :smiley:

Je te rassure, ça me touche aussi… mais ça ne dure pas très longtemps et je repars de l’avant en pensant à ceux qui me tirent vers le haut… C’est aussi pour ça que j’ai décidé de passer du temps sur ce forum :muscle:

Bonne journée à toutes et tous :slight_smile:

Morgan

2 J'aimes

Salut Neuroconseils, oui l’important c’est de réussir à redémarrer rapidement :slight_smile:

Bonne journée :slight_smile:

2 J'aimes

Salut :bowing_man: niko
On ne ce connaît pas et sava pas tarder
J’ai personnellement bien lu ton message
Mais il faut prendre en compte certaines choses
Que on ne peut pas contrôler et dans certains cas on n’a pas même le choix je m’explique
Nous sommes tous née sans le vouloir dans un endroit sur cette terre :earth_asia: que personne n’a choisi de vivre et bain c’est la même chose avec le système dans lequel on vie tous actuellement tu a été à l’école comme nous tous tu avais des cours des examens enfin bref la total comme nous
un enfant :baby: de 0 à 7 ans regarde les autres et écoute :ear: il va faire du mimétisme sa fait partie de son apprentissage c’est inévitable en suite entre 8 ans et plus la situation va changer sa va devenir un automatismes et oui c’est apprêt des qu’on a entre 17 et 18 ans on va ce posé plain de question 🙋 pourquoi comment qu’elle but :goal_net: donner à sa vie qu’elle direction prendre si tu est née avec des parents qui ton soutenu et rempli leur obligation sava et si il ton laissé le choix
A l’école on ne nous prépare pas à affronter le cotidien une foi diplômé :mortar_board: tes lâcher dans le monde du travail a effectué et basta et tu a intérêt a avoir une grande faculté d’adaptation et d’analyse dans le quel nôtre société t’a mis et nous sa tous mis
a l’école on ne nous parle pas de la dette de la tva des impôts sa non c’est apprêt que nous découvrons tous sa surprise :astonished: le choix de prendre une autre direction va venir après
Nous avons été conditionné pour obéir comme des moutons pas pour réfléchir :thinking: nous sommes une poignet de personnes à comprendre ce la
Et c’est une des raisons pour lesquelles nous sommes tous sur la plate-forme rejoindre le mouvement et que JEAN a décidé de mettre en place cette plate forme d’ailleurs je ne le remercierais jamais assez il a pris une initiative très intéressante voire importante pour les rebelles intelligents qui désire sortir du boulot métro :station:. Dido​:zzz:
A plus

@niko Perso je ne me pose pas toutes ces questions…
Surtout que ça dépend des périodes de ta vie.

Tu peux très bien utiliser momentanément le « être comme tout le monde », comme un tremplin.
Revenir un peu en arrière si tu as fais de mauvais choix. Ou brûler tes navires si tu sais que c’est le bon moment pour le faire.

A mon avis faut se faire confiance. Et être le plus pragmatique possible (en essayant de mettre de son ego de côté de temps en temps), même si c’est quasiment impossible d’être objectif sur soi-même.

On se croit tous « différent », mais en réalité la vraie différence est très rare.

Le seul endroit où on peut créer de la différence avec la majorité, c’est dans l’action.

Bref, vaste sujet!

1 J'aime

Salut Chikita, en effet, nous avons tous une évolution dans la vie, influencée par nos conditions à la naissance. Et c’est à nous de voir quel changement on veut faire par rapport à nos conditionnements.

Certains ne sont pas forcément mauvais, mais d’autres nous limitent. C’est sur eux qu’il faut travailler.

1 J'aime

C’est vrai, c’est un choix. Ce qu’on choisit de faire ou de ne pas faire. Montrer sa différence ou se fondre le plus possible. Merci pour cette réflexion.

1 J'aime

Salut :bowing_man: niko c’est tout simplement sa
Il faut quoi qui l’arrive avoir la volonté de faire preuve de discernement prendre l’initiative de changer de direction car une fois que on est devenue adulte plus d’excuse je le dis souvent écouter :ear: une musique :notes: et danser :notes: dessus c’est pas la même chose une personne averti :warning:
En vaut :v: a plus niko

1 J'aime

Pour ma part développement personnel permanent et pratiqué donc ça devient une routine, ça me permet d’être en phase avec moi même et mon mode préféré RAF (rien à faire du regard ou influence des autres)

1 J'aime