La façon la plus facile de créer des vidéos Youtube

Après avoir testé beaucoup, beaucoup de façons de faire des vidéos, j’en ai trouvé une qui me convient bien :

1- Tu choisis un sujet duquel tu veux parler, mais tu ne fais pas de plan

2- Tu commences par parler de ce sujet, et puis tu parles de ce que tu veux.
Tu « discutes » tout seul devant la caméra, même si ça t’amène à un autre sujet (un peu comme dans un podcast)

Le sujet de départ, c’est juste une amorce.
Et on n’essaye pas de s’y limiter (on ne se limite jamais à un sujet précis dans une vraie discussion : on part d’une chose, puis on enchaîne sur un autre, et ainsi de suite…)

Du coup, tu peux te retrouver sans aucun effort avec une vidéo de 15 minutes… juste à partir d’une idée simple.

Tu ne coupes rien. Tu uploades la vidéo en entier.
Et du coup, ça te permet de publier beaucoup plus souvent, parce que ça prend moins de temps.

Il y a autant de façons de faire des vidéos que de grains de sable à Ibiza.
Mais celle-ci, elle me convient bien, parce que c’est la seule qui m’apporte vraiment du plaisir (on peut parler de tout ce qui vient à l’esprit), et qui est tellement rapide et facile à faire qu’elle permet de publier une vidéo par jour sans vraiment d’efforts…

4 J'aimes

Salut Jean,

Et tu ne prends pas en compte que cette vidéo puisse être trop longue ?
Trop monotone ?
Ou ennuyeuse pour celui qui la regarde ?
Ou hors sujet parce que justement on part dans tous les sens ?

Je trouve ton idée géniale mais je n’ai jamais osé le faire pour les raisons ci-dessus.

Du coup, j’ai tenu seulement 3 mois à publier une vidéo par jour pour finir par abandonner ma chaîne youtube alors que ça avait bien démarré.

Mais c’était tellement long (+ de 7h de taf/jr) et contraignant de devoir filmer H24, faire des montages qui prennent des heures et des heures et sans parler du temps pour les vignettes, pour répondre aux commentaires que j’ai forcément tout arrêté car ça prenait tout mon temps, c’était ingérable sur le long terme.

Et publier comme tu le suggères, je n’ai jamais osé le faire surtout quand tu vois à quel point les vidéos youtube de maintenant sont hypers qualitatives tant sur le fond que la forme.

Tu penses vraiment qu’on peut démarrer une nouvelle chaîne youtube efficacement de cette façon ?

Selon toi, il vaut mieux publier tous les jours une vidéo sans montage où tu ne fais que parler ou publier seulement une fois par semaine une vidéo bien travaillée ?

Plus c’est long, plus c’est mis en avant par Youtube (enfin, ce qui compte, c’est le watchtime : la durée moyenne que les gens passent à la regarder).

C’est plus difficile d’avoir un bon watchtime avec une vidéo courte.

Comment est-ce possible ?

De mon côté j’en suis venu au constat que d’autres personnes sont 1000 fois meilleures que moi en montage et pour faire des jolies images, et que ce n’était pas là dessus que je pouvais faire une différence.

Du coup j’uploade direct, avec zéro montage.

Le but n’est pas forcément de devenir viral (une vidéo virale amène souvent des gens qui ne sont pas ceux qu’on recherche) mais de couvrir un maximum de sujets avec des vidéos « d’expert ». Pour moi, c’est le but.

Avec cette stratégie, 28% de mes ventes viennent aujourd’hui de Youtube, parce que je vends dans les vidéos.

Et du coup, c’est loin d’être négligeable.
Il ne faut pas forcément toujours essayer de faire de l’audience pour l’audience. Les contenus « d’expert » qui visent une cible bien définie, sont souvent plus simples à faire (pas besoin de montage), et quand on s’adresse aux bonnes personnes et qu’on a des produits, ça peut vraiment être rentable sans pour autant faire autant de vues que les Youtubeurs.

Autre chose :
Si il y a UNE personne qui a tout compris à Youtube cette année, c’est Thami Kabbaj. Il a réussi à faire deux fois plus de vues que les Youtubeurs les PLUS VUS sur les thématiques business/argent.
Ses vidéos sont pour la plupart filmées simplement, dans sa voiture, sans aucun montage.

La clé, c’est de trouver son truc.
Le montage vient souvent compenser une difficulté à s’exprimer (coupures à chaque phrase, etc…).
Sur les vidéos d’expert, quand on sait s’exprimer, on en n’a pas forcément besoin.

2 J'aimes

Salut Jean, tout d’abord merci pour tout le contenu que tu nous offre.

C’est vrai que Thami Kabbaj a trouvé son style : simple, authentique avec sa capacité naturelle de transmettre son enthousiasme. Tout comme toi. Et je me rend compte qu’en effet cette approche permet de s’exposer sans sur son rôle. Du coup, je vais tenter de mon côté de faire pareil en trouvant mon son comme un musicien, bien sûr.

Bonne journée à toi et à tous les autres suiveurs du forum

G.

1 J'aime

Je voulais dire sans surjouer son rôle

Je ne connaissais pas Thami K. jusqu’à ce soir. En quelques clics, je tombe sur cette vidéo : https://youtu.be/5iIUSSj_OeI

@jean_riviere, Cette vidéo ne correspond pas à l’approche que tu décris. Elle nécessite énormément de matériel : un minimum de trois ou quatre objectifs. Elle a demandé énormément de temps de montage pour rassembler tous ces rushs et les éditer, puis ajouter des plans de coupe (images d’illustration venant de banques d’images) et j’en passe.

En clair, ça ressemble à un grand écart avec les techniques de simplicité et de minimalisme que tu préconises. Que penser donc de ta déclaration sur le faite que ce mec a tout compris ? Quelles leçons concrètes retenir ? Quoi mettre en application ?

Perso, je n’ai aucun mal à improviser devant une caméra et à aboutir à des vidéos que je trouve souvent trop longues. J’ai même l’impression de donner souvent trop de valeur et Et de ne pouvoir appliquer les techniques de persuasion que j’adore, notamment quand je compare avec tes vidéos qui, c’est mon avis, reste t très structurées Est maîtrisé par rapport au niveau de contenu que tu souhaites partager et l’orientation en mode « entonnoir » vers la vente. Un vrai plaisir de les écouter.

A côté de ce type de vidéos, il y en a beaucoup qui sont faites très simplement et qui marchent.

Pour moi les vidéos qui marchent le mieux sur YouTube ne sont pas nécessairement celles qui sont les plus chiadées.

Ce sont surtout celle qui respectent une structure narrative.

En d’autres mots tous les contenus qui sont raconter sous la forme d’histoire ont tendance à beaucoup mieux marcher.

Il y a une vidéo réalisée par stan leloup de marketingmania qui explique très bien cela.

Salut Jean,

Cetait aussi long parce que j’en faisais 1 tous les jours sur les voyages et la vie en camping car.

Du coup, en plus de devoir voyager et me déplacer tous les jours, je filmais du paysage, du tuto pour telle ou telle chose et je voulais que ce soit court (à tort apparemment) et trouver les bons rushs dans tous ça, faire la vignette, répondre à 100 commentaires / jr, s’occuper de fb, ça me prenait 1 temps fou.

Mais bon, c’est une expérience et maintenant j’aurai plus tendance à faire comme toi si je veux tenir sur la durée parce que ce n’est juste pas possible :rofl:

Je te remercie de prendre le temps d’écrire ici sur ce forum.

Belle journée à toi :sun_with_face: et viva España !!

1 J'aime

Bonjour jean,

Merci pour ton partage. Ça m’inspire vraiment ta manière de créer des vidéos sur YouTube.

Je vais le mettre en application car j’ai quasi abandonné ma chaîne YouTube en 2019. Parce que je passais trop de temps à faire du montage.

Je suis vraiment convaincue par ton système car 1/ il me demande moins de travail et 2/ c’est une vidéo plus authentique. Sans de fards, sans retouches. j’apprécie énormement.

Ça me demande une certaine dose de courage de filmer avec zéro montage mais je serre les fesses et j’y vais !

Auré.

3 J'aimes

@jean_riviere, questions bassement techniques :

1/ En quelle dimension (en pixels) exportes-tu tes vidéos pour YouTube ?

2/ Les passes-tu aussi dans Handbreaker ou est-ce réservé à tes vidéos de formation ?

En 4k, sans compresser avec Handbrake (sauf si j’ai vraiment un débit très bas dans un hôtel ou ailleurs, ce qui arrive de moins en moins au fil des années).

@jean_riviere, tu dis cela mais quand on écoute tes vidéos YouTube, on voit pourtant en filigrane un plan de persuasion (pas si éloigné des pages de ventes) :

  1. Annonce 2. Le problème 3. Idée contrarienne 4. La preuve. Etc.

Comment prépares-tu tes vidéos ? A quoi ressemblent les notes que tu as sous les yeux pendant l’enregistrement et combien de temps mets-tu à les préparer ?
Merci.

1 J'aime

Ça dépend. Soit je me sert d’un support, comme un mailing ou article que j’ai écrit, soit il n’y a pas de plan du tout (mais j’ai des habitudes en termes de structure).

J’ai quasiment toujours besoin d’enlever le souffle de mes vidéos et de booster le volume. Tu fais comment pour tes vidéos YT depuis décembre 2019 : tu envoies sur Auphonic ? Ca suffit ? C’est Zapier qui se charge d’envoyer à Auphonic, puis de publier sur YouTube ?

Oui, tout est envoyé par Zapier qui envoie ensuite à Auphonic.

A partir de la semaine prochaine, je vais faire des choses un peu différentes en vidéo, pour tester quelques idées.

1 J'aime

@jean_riviere, le web marketeux qui bouge plus vite que son ombre. Et moi qui hésite depuis quelques temps à t’acheter une de tes formations YouTube sans savoir laquelle des deux serait la plus appropriée… et tu vas encore nous sortir un nouveau système. :wink:

Le système des séquences de 3 vidéos n’est plus assez efficace ? Il est difficile à mettre en oeuvre pour des salariés qui essaient de lancer leur projet. Cadence pas facile à suivre quand tu rentres crevé de tes journées au bureau. Du coup, est-ce aussi efficace si tu ne fais qu’une vidéo par semaine, that is the question…

C’est très difficile de créer un contenu tous les jours, que ce soit de la vidéo ou des articles. Mais en faire 3 de suite, c’est beaucoup plus facile. On n’a pas besoin de se remettre dans l’humeur, on n’a pas besoin de ressortir le matériel…

La clé, c’est de créer les contenus à l’avance.

1 J'aime

@jean_riviere Est-ce que tu penses que ça marche aussi sans montrer sa tête ?

Si tu ne veux pas montrer ta tête, tu peux faire des vidéos sur tableau blanc avec une tablette (un peu comme ce que je fais dans les formations).

C’est probablement la seule façon de faire des vidéos à la fois sans montage et sans montrer sa tête.

Il y a aussi les screencasts (filmer ton écran), mais ça ne marche que dans les domaines où tu peux montrer comment utiliser des logiciels ou des outils en ligne.

1 J'aime